Archive: 21 janvier 2022

JO d’hiver 2022: les jeux sont faits !

L’année 2022 commence bien. Les préludes sont assez spectaculaires.

Début janvier, des troubles d’une rare violences se sont éclatés au Kazakhstan. L’étincelle qui a allumé le feu est une augmentation du prix de l’énergie en plein hiver. On ne peut pas dire que le gouvernement kazakh a été très adroit. Il a en effet choisi le pire moment pour doubler le prix du gaz.

Rapidement revenu son ambition, le gouvernement n’a cependant pas réussi à calmer les colères. Des casseurs sortis de nulle part, armés, ont commencé à tout brûler. C’est quand même particulièrement bizarre de voir une simple demande de baisse prix énergétique se dégénère en bataille rangée, avec des balles réelles. C’est d’autant plus étrange quand on sait que le gouvernement a rapidement cédé et que le Kazakhstan est en fait, le pays le plus riche de a région. Les kazakhs sont vraiment très loin de la famine. Pourquoi une telle violence meurtrière alors que la demande a été très vite satisfaite?

L’itinéraire du chemin de fer reliant la Chine à l’Europe en passant par XinJiang ( Région Ouïghour) et le Kazakhstan

A mi-janvier, alors la Russie n’a pas encore complètement retiré ses troupes du Kazakhstan, venues pacifier le pays sur demande du président Tokaïev, il se produit une chose tout à fait inédite dans le monde: la visite des ministres des affaires étrangères des pays du golf: de l’Arabie Saoudite, du Koweït, de Bahreïn et d’Oman en Chine.

Officiellement, il s’agit de la montée brutale du prix du pétrole qui pose problème à la Chine, grande consommatrice de l’or noir. Mais on ose imaginer qu’en 4 jours de visite, les sujets de discussions sont plus larges que le “simple” prix du baril.

De quoi ont-ils bien pu se parler tous les 5?

Dans un précédent article, j’ai essayé de découvrir des zones en périphérie de l’influence du pétro-dollar:

J’ai émis une vision de l’affaiblissement des pays du golf et de l’OPEP et de l’OPEP+ à cause de la production du gaz de schiste américain. J’ai également exprimé un avis sur la perte de l’intérêt américain au moyen orient au profit de l’extrême orient: le pivot pacifique opéré par Hillary Clinton sous Obama.

La visite des pays de l’OPEP juste après les troubles sanglants d’un autre grand pays producteur de pétrole et de gaz ( Le Kazakhstan ) est lourde de signification.

Ils le savent bien: s’ils ne représentent qu’un intérêt faible pour la première puissance militaire au monde, ils seront “sacrifiés” pour un intérêt supérieur si cette même puissance estime que c’est nécessaire.

Pour les funs de starswars, vous devez connaître cette réplique par cœur ( comme tout bon fun de starswars qui se respecte):

Si tu n’es pas avec moi, alors tu es contre moi…

C’est le dilemme qu’Anakin Skywalker a posé à son ancien maître, Obi-1. C’est à peu près ce genre de dilemme qui a été posé aux émiratis par les américains.

https://asia.nikkei.com/Politics/International-relations/UAE-tells-U.S.-it-will-suspend-F-35-talks-following-Huawei-unease

En effet, les US ont conditionné l’achat des F-35 furtifs par l’abandon des équipements télécom Huawei par le royaume.

Mais connaissez-vous la réponse d’Obi-1 ?

Seuls les Siths sont aussi absolus…… Je ferai ce que je dois faire.

C’est à peu près la réponse des émiratis aux états-unis:

https://www.capital.fr/economie-politique/f-35-les-emirats-arabes-unis-prets-a-annuler-un-contrat-a-23-milliards-avec-les-etats-unis-1422921

Le contrat des F35 semble être compromis.

Voilà, le genre de photo que les US ne souhaitent pas voir, la veille des JO d’hiver de Pékin:

https://baijiahao.baidu.com/s?id=1722091307927038314&wfr=spider&for=pc
In this photo released by Xinhua News Agency, Chinese Foreign Minister Wang Yi at right bumps elbows with Saudi Foreign Minister Faisal bin Farhan Al Saud in Wuxi, east China’s Jiangsu Province, Jan. 10, 2022. Foreign ministers from Saudi Arabia and other Middle Eastern states are visiting China this week for meetings with officials from the world’s second largest economy, a leading consumer of oil and source of foreign investment. (Ji Chunpeng/Xinhua via AP)

Obi-1 est allé puiser sa force ailleurs…

Il y a un autre facteur important qui pousse les pays du golfe à remonter la route de la soie dans l’autre sens: la fin de l’ère pétrolière.

Il y a des milliers d’années, les peuples du grand ouest ( par rapport à l’Empire chinois ) ont été attirés par les possibilités de commerce avec une puissance montante à l’extrême orient. Ils ont du remonter la route de la soie pour arriver aux portes de l’Empire chinois. Les marchands arabes et perses ont découvert un monde aux richesses et possibilités inconnues jusqu’alors.

La même scène se rejoue sous nos yeux, avec 1 année de voyage en moins.

Les pays de l’OPEP vont devoir trouver de nouvelles débouchées pour assurer l’avenir de leur royaume quand la fin de l’ère pétrolière arrivera. Le commerce avec les chinois leur ont réussi pendant des siècles, c’est une voie sure que leurs ancêtres ont explorée, qu’ils redécouvrent aujourd’hui.

En parlant de perse:

https://portail-ie.fr/short/3040/la-chine-et-liran-mettent-en-uvre-leur-accord-strategique

Le mois de janvier 2022 marque, entre autre, le démarrage officiel du gigantesque accord stratégique sino-iranien sur 25 ans. Il est tout à fait primordial que Wang Yi et Hossein Amir-Abdollahian, les ministres des Affaires étrangères chinois et iraniens marquent l’événement.

Mais j’ai réservé le meilleur pour la fin:

http://french.news.cn/2022-01/13/c_1310421927.htm

Le 13 janvier, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu a rencontré son homologue chinois WangYi. Personnellement, je ne crois pas que les 2 hommes aient passé la journée à parler de la situation des Ouïghours turcophones à XinJiang …

Si nous faisons le bilan des événements depuis le 6 janvier jusqu’au 21. La pacification du Kazakhstan pourrait être vue comme l’un des événements déclencheurs du ballet des ministres dans l’empire du milieu, mais ce serait une vision très simpliste, néanmoins non sans fondement…

Mais ce que nous constatons, c’est qu’il y a une convergence d’intérêt du monde musulman vers la Chine. Les 6 pays qui se sont faits la guerre depuis la chute de l’empire ottoman jusqu’à hier sont allés voir le bâtisseur des routes de la soie, ensemble, au même moment. C’est tout à fait inédit.

Sunnites, chiites et turcs ont su mettre leur différent de coté, juste le temps de voir comment mieux préparer un avenir meilleur. L’abandon très probable du contrat d’armement F35 au profit des équipements HuaWei démontre clairement que la préoccupation n’est plus désormais de s’acheter de quoi s’entre-tuer, mais pour préparer le pays pour affronter de nouveaux défis.

L’ordre mondial établi depuis 80 ans est remis en question. Une alternative qui avait déjà fait ses preuves dans le temps semble se présenter à de nombreux pays. Quel sera leur choix?