serge delain

Arts Martiaux Chinois Traditionnels:3 questions et leur réponse (1)

Question : Mais pourquoi traditionnel ? Y a t-il quelque chose de moderne ?
Réponse : Oui. En 1912, envahie de toute part depuis 100 ans, la Chine était découpée en morceaux, faible et pauvre. Le père de la Chine moderne Sun Yat-sen (SunZhongShan), a décidé de moderniser les arts martiaux chinois en introduisant les normes et règles occidentales. Les arts martiaux chinois deviennent alors une discipline sportive que tout chinois patriotique devait pratiquer. Cette volonté a été reprise par la Chine sous l’ère du président Mao. C’est dans les années 50 que sont nés les premières formes de box de WuShu moderne que l’on voit pratiquées partout dans le monde. Les aspects combatifs cèdent la place au trio :高难美(Haut, difficile, beau). Bref, il ne reste plus que le démonstratif. Les armes sont légères et brillantes, les gymnastes sont des sportifs de très haut niveau.

Question : Mais alors, c’est donc pour ça que les arts martiaux chinois ressemble à une danse ?
Réponse : Pire, la danse martiale était une forme de pratique martiale obligatoire durant la période de l’automne et printemps il y a 2600 ans. À Cette époque, les peuples des royaumes qui se partageaient le futur territoire de l’Empire du milieu étaient constamment en guerre. Pour maintenir la cohésion du peuple du royaume ; entretenir leur bonne santé à un haut degré de sportivité, la danse martiale était pratiquée. Cela permet aussi de se souvenir des techniques de guerre de base. Il est tout à fait intéressant de noter que le caractère 武 se prononce exactement de la même façon et avec le même ton que 舞 (danse) en chinois. Ainsi, lorsqu’on dit : 武剑,qui signifie manier l’épée, cela peut-être interprété comme 舞剑, qui signifie danser avec une épée. Tout dépend des circonstances, du contexte, et de l’individu (un lettré ou un général). C’est plein de subtilité.

Question : Bon ben, pas étonnant que des vidéos circulent sur youtube montrant des maîtres
d’arts martiaux chinois se faisant casser la gueule par les pratiquants de MMA.
Réponse : En Chine, les arts martiaux étaient et sont encore aujourd’hui un réservoir d’emploi comme un autre depuis 3000 ans. Et comme dans tous les métiers, il y a des gens sérieux et des charlatans. Nous vivons une époque où le paraître suffit à faire gagner de l’argent. Les arts martiaux chinois n’échappent à la règle.

Myanmar: A qui profite le crime?

C’est le genre de question que se pose souvent Hercule Poirot, et ce serait bien que tout le monde sache faire travailler ses petites cellules grises comme lui. Mais sachons aussi, que celui qui profite du crime, n’est pas forcément le criminel…

D’abord, plaçons nous dans le contexte. La Chine est un géant fragile. Le détroit de Malacca est un point vital où transitent la majeure partie de ses import/export. A tout moment, la US NAVY pourrait fermer le détroit, et étouffer 1 milliard et demi d’humains.

Que faire?

Solution 1: les nouvelles routes de la soie passant par XinJiang, la région des ouïghours.

Solution 2: contournement par le nord du détroit, par voie terrestre. Il s’agit d’emprunter une voie terrestre pour déboucher sur l’océan indien.

La solution 2 a été trouvée en Birmanie. La Chine a investi 5.5 Milliards d’euros dans diverses infrastructures, dont un pipeline reliant le port en eau profonde de Kyaukpyu en Birmanie à la ville KungMing en Chine.

La Birmanie est aussi un pays riche en ressources naturelles. Elle a presque tout: gaz, pétrole, terre rare, cuivre, or … Les chinois adorent y aller pour dénicher les pierres semi précieuses. Autant de ressources précieuses à la porte de la Chine suscite forcément l’intérêt de celle-ci.

Le premier Février 2021, les militaires ont fait un coup d’état. Pékin appelle à toutes parties à trouver une solution dans le calme. Est-ce sincère? Sur le web, des rumeurs courent et accusent la Chine de soutenir les militaires dans leur répression meurtrière des manifestants.

sur cette image, on raconte que des soldats chinois sont à Rangoun. “trop blancs pour être birmans”, peut on lire dans les commentaires en birman. Mais pourquoi envoyer des soldats chinois pour se servir des équipements birmans, alors que la Chine possède des équipements bien meilleurs?

Voici un démenti de l’association des commerçants chinois en Birmanie, contre les rumeurs de fournitures de matériels militaires chinois aux putschistes. Il s’agit en réalité de fruit de mer importés depuis la Chine.

Sur cette image, il est écrit que des faux billets de banques en monnaie birmane sont arrivés de Chine pour payer les militaires.

Ces fakes news à dormir debout ont eu pour conséquence, des attaques de ressortissants chinois, et un fort ressentiment anti chinois dans le pays.

D’où viennent ces fakes news? Une enquête de global times a montré que certains éléments Hongkongais en fuite seraient derrière tout ça. voici l’un d’entre eux : LuoGuanCong.

Mais ils ne sont pas seuls. Il existe une alliance nommée: “l’alliance des thés au lait” : 奶茶联盟 dans le secteur.

Pourquoi ce nom étrange? Cette alliance comprend des thaïlandais, taïwanais et hongkongais, tous connus pour consommer du thé au lait, chacun sa recette. LuoGuanCong appelle les manifestants birmans à rejoindre l’alliance des “thés au lait” pour la démocratie.

Et il est loin d’être le seul hongkongais impliqué dans les affaires birmanes.

Leader militaire birman avec le milliard hongkongais Jimmy Lai, actuellement en prison

Selon le site dimsumdaily.hk:

https://www.dimsumdaily.hk/jimmy-lai-offered-burmese-army-general-who-overthrew-the-elected-govt-an-expensive-watch-for-investment-opportunities-in-2013/

Le milliardaire hongkongais Jimmy Lai, actuellement en prison, serait soupçonné de corruption active au Myanmar notamment envers le leader de la junte militaire Min Aung Hlaing, pour y avoir des facilités d’affaires.

L’affaire est loin d’être aussi simple qu’une contestation de vote.

Je vais donc essayer de ne pas juger le bien fondé de leur action ni celles de la Chine. Je vais simplement placer les choses dans le contexte:

La Chine joue sa survie en Birmanie comme dans la région de XinJiang. Myanmar représente un intérêt vital et stratégique non seulement à cause de ses ressources, mais surtout parce qu’il est à la porte de la Chine. Et elle ne peut tolérer la présence de troubles à sa porte. Le coup d’état n’arrange vraiment pas ses petites affaires dans le sud-est asiatique. Même le NewYork Times l’a admis dans son analyse publiée le 5 Février.

Analyse par NewYork Times de la situation au Myanmar et son impact pour la Chine

https://www.nytimes.com/2021/02/05/world/asia/myanmar-coup-china-united-states.html

Prendre partie pour l’un ou l’autre, maintenant, conduira la Chine dans un échec stratégique dans cette partie de l’Asie. Et elle ne peut simplement pas se permettre de perdre son accès à l’océan indien.

Donc, je repose la question : à qui profite le crime?réponse: Beaucoup de monde, sauf la Chine.

La ligne de Maginot japonaise: 1934 – 1945

Je voudrais, et ce en respect des héros tombés aux champs d’honneur, mentionner un fait historique méconnu du grand publique en Europe: la construction de la ligne de défense dans la région de Mandchourie.

Photo à l’intérieur d’une structure fortifiée

Dès la création de l’Empire fantoche de Mandchourie avec comme otage, le dernier Empereur de Chine: PuYi, le Japon redoutait et à juste titre, une invasion massive des soviétiques par le grand nord. Ils ont opté pour la construction d’une ligne de défense terrestre , à l’image de la ligne de Maginot, dès 1934. La construction fut achevée en 1945, peu avant le reddition sans condition du Japon. L’envergure de cette ligne de Maginot de l’Est est tout à fait inédite. En effet, cette ligne longue de 3800Km, large de 110Km, dépasse et de très loin, la ligne de Maginot tant en envergure, complexité, que sur le plan technique. Mais ironiquement, pas sur le coût de construction. En effet, les matériaux et surtout la main d’œuvre étaient chinois. Cela n’a pas coûté grand chose au Japon. Au total, 3.2 millions de prisonniers et civils chinois ont participé à sa construction. Mais, la bagne de la mort serait plus le terme plus approprié. En effet, les prisonniers chinois étaient mal traité et mal nourris. Les cadavres jonchaient sur tout le long des 3800Km de chantier.

Ouvrier chinois qui participent à la construction

Au total, on estime le nombre de décès durant la décennie de la construction à plus d’un million. Il était primordial que cette immense construction de la mort soit tenue dans le secret le plus absolu. Ce sont des villages entiers qui, du jour au lendemain, sont vidés de la totalité de leurs villageois pour empêcher toute fuite d’information.

Après que la construction soit achevée, beaucoup de prisonniers furent tués notamment sur les sites sensibles.

Les derniers irrésistibles de l’armée japonaise qui sont restés dans la ligne de défense se sont rendus à l’armée rouge que le 30 août 1945, alors que la reddition avait été déjà prononcée par l’Empereur du Japon des jours auparavant.

mémorial à l’endroit où la seconde guerre mondiale prend fin en Chine

Les secrets de cette ligne de défense, construite sur les cadavres des prisonniers chinois, était tellement bien gardés que des portions entières sont encore introuvables aujourd’hui en 2021, puisque tous ceux qui ont participé à leur constructions furent assassinés.

Finalement, la véritable date de la fin de la seconde guerre mondiale est bien le 30 Août 1945, et elle a eu lieu en Chine.

Connaître la Chine

Votre site d’information concernant la Chine, sa culture, son histoire et son présent. Vous pouvez accéder à une autre vision de la Chine loin des approximations et des raccourcis faciles d’autres médias.

La Chine: c’est 17 fois la France en surface terrestre. Si l’extrême ouest de la Chine se situait à l’Ouest de l’Irlande, la ville de Moscou serait en plein de milieu de la Chine, l’extrême nord du pays serait au nord la Finlande, tandis que le sud est à la frontière Syrienne avec la Turquie. Et la ville de pékin est encore plus grande que l’île de France.

La Chine: c’est la population Européenne (740 Millions), plus deux fois celle des états-unis(320 Millions X 2).

La somme du nombre d’habitants des villes de Pékin (21 Millions) , sa capitale, de ShangHai ( 27 Millions ) et de ZhongQing (31 Millions ) dépasse déjà le nombre d’habitants en France, et approche celui de l’Allemagne.

En 2019, durant la période de la fête de printemps allant du 21 Janvier au 3 Février, les réseaux de transport chinois ont enregistré 3 Milliard de voyageurs, dont plus de 400 Millions sur les réseaux ferroviaires. En comparaison, la SNCF a enregistré 5.4 Milliard de voyageurs durant l’année 2019.

La ville de Paris opta pour l’éclairage électrique des ses ponts en 1878, alors que l’immense majorité des chinois ne connaissaient pas l’existence de l’ampoule en 1937.

ShanXI en 1935
ShanXi en 1935
NewYork en 1935

En hiver, si le vent n’est pas trop frais, les cantonnais aiment siroter un thé dans la rue à 14C°, tandis qu’à la frontière nord, on grelote sous -40C°. Si vous habitez à ShangHai, et que vous avez de la famille au Tibet, ne les appelez pas à 8 heure du matin, car il n’y est que 5 heure du matin, et qu’ils sont probablement encore en train de dormir.

La Chine, c’est un immense pays aride et verdoyant à la fois. C’est ce qu’on appelle un pays continent. La comprendre, c’est difficile. Commençons par la connaître, c’est déjà beaucoup.